Guide pratique pour faire un crépi extérieur !

Le crépi extérieur est un revêtement qui permet de protéger une façade et d’en embellir l’aspect. Il peut être réalisé avec différents matériaux, dont le crépi à la chaux. Cette solution offre en effet de nombreux avantages. Nous allons voir comment faire un crépi extérieur dans cet article.

Qu’est-ce qu’un crépi extérieur ?

Le crépi extérieur est une couche de mortier appliquée sur la surface extérieure d’un bâtiment. Le crépi extérieur peut être utilisé pour différents usages. Tels que l’embellissement et la protection d’un mur ou la rénovation d’un enduit existant. Le crépi extérieur peut aussi être utilisé pour renforcer le pouvoir isolant naturel d’une maison. Un crépi extérieur est principalement composé de sable, de ciment et d’eau.

Le dosage entre ces trois éléments varie selon l’usage du produit fini : un simple mortier de ciment peut être suffisant pour réaliser des joints entre les pierres. Alors qu’un mortier à base de chaux sera nécessaire en vue de réaliser un enduit décoratif ou même un badigeon. Lorsque le mortier est sec, il faut veiller à ce que sa surface ne soit pas trop rugueuse afin que le mur puisse absorber correctement l’eau qui va s’y infiltrer.

Les propriétés isolantes du crépi extérieur font qu’il convient parfaitement aux travaux de rénovation énergétique des bâtiments anciens. Il permet ainsi de remplacer les matières isolantes traditionnelles telles que les fibres minces par exemple. Et donc d’amortir plus rapidement son investissement initial.

Quels sont les étapes à suivre pour faire un crépi extérieur ?

Avant de procéder au crépi extérieur, il faut tout d’abord s’assurer que la surface à recouvrir est propre et sèche. Cela est nécessaire pour éviter les problèmes d’humidité. Il existe différents types de crépis :

  • Talochable : Un type d’enduit permet un travail rapide grâce à sa texture granulée.
  • Gros grains : Celui-ci permet un ravalement uniforme grâce à son grain fin.
  • Le crépi fin : Ce type d’enduit permet une finition parfaite grâce à son grain très fin et régulier.

Il faut aussi veiller à ne pas trop charger la surface en enduit. Car cela pourrait affecter l’adhésion du crépi. En effet, un surplus de matière peut rendre le travail plus difficile et donc plus long. Pour assurer une bonne adhésion du crépi, il faut préparer la surface avant le début des travaux. Pour ce faire, il est conseillé d’appliquer un primaire sur le mur en question afin de favoriser l’adhésion du produit final. Dans une seconde étape, il faut appliquer correctement l’enduit mural et respecter scrupuleusement les temps de séchage qui varient selon la nature du support traité (brique ou pierre naturelle…).

Quels sont les préparations nécessaires avant de faire un crépi extérieur ?

Faire un crépi extérieur n’est pas une mince affaire, et il est important de bien se préparer avant de procéder à cette opération. Avant toute chose, vous devez effectuer les différents travaux nécessaires afin d’avoir un résultat optimal. Il faut notamment commencer par nettoyer le support que vous allez traiter.

Vous pouvez utiliser des produits spécifiques disponibles sur le marché pour réaliser ce travail. Enlevez ensuite les éventuelles traces laissées par l’ancien revêtement qui a pu être appliquée sur la surface à traiter. Si votre mur est en brique ou en pierre, vous pouvez utiliser du papier abrasif ou du papier de verre pour enlever les aspérités.

Il faudra ensuite décaper la surface que vous souhaitez peindre avec un produit adapté (anti-mousse). Après cela, il vous suffira d’appliquer la peinture adhésive que vous souhaitez poser sur votre mur. Pour ce faire, il faudra veiller à bien nettoyer et saturer le support avec le primaire d’accrochage avant d’appliquer la peinture adhésive.

Comment choisir le bon matériel pour faire un crépi extérieur ?

Pour réaliser un crépi extérieur, il est important d’avoir le bon matériel. Lors de la préparation du support, il faut veiller à ce que celui-ci soit propre et sec. Cela permet d’obtenir un résultat impeccable. Les différents types de matériaux utilisés pour la réalisation d’un crépi extérieur peuvent être des enduits traditionnels ou des enduits monocouches.

Il existe également les enduits projetés qui sont conçus pour recevoir une finition talochée ou lissée. Pour faire un crépi extérieur, vous pouvez choisir entre les produits en poudre ou en pot. Le choix du type de produit dépendra surtout de votre budget et du type de support à traiter (brique, béton cellulaire etc.).

Quel est le coût moyen pour faire un crépi extérieur ?

Pour faire un crépi extérieur, vous devez préparer et appliquer une couche de mortier. Cette opération peut coûter entre 50 et 200 euros par mètre carré. Le prix du crépi dépend du type de finition choisi. Vous pouvez opter pour une finition lissée ou talochée.

La première est plus chère que la seconde. Pour réaliser des travaux de peinture, il faudra également compter sur un budget supplémentaire pour acheter les différents produits, dont le prix varie entre 15 et 100 euros par litre.

Quels sont les moyens pour donner une finition parfaite à un crépi extérieur ?

Le crépi extérieur est une solution pour protéger et donner un aspect décoratif à la façade d’une habitation. Pour obtenir un résultat parfait, il faut faire preuve de rigueur et de méthode. Si vous souhaitez donner une finition parfaite à votre crépi extérieur, il est important de bien choisir le matériau adéquat.

Vous pouvez opter pour le crépi classique qui peut être coloré ou teinte directement sur la machine. On peut également choisir le crépi projeté qui permet d’obtenir des effets particuliers en fonction du type de projection effectuée (talochée, rustique…). Vous pouvez aussi choisir le plâtre projeté qui est un enduit traditionnel utilisant des mortiers spécifiques pour réaliser des enduits fins (plâtres traditionnels).

Il existe encore d’autres solutions telles que les enduits à base de ciment ou les enduits minces qui sont destinés au revêtement mural intissés.

Pour réaliser un crépi extérieur, il faut commencer par gratter la surface à l’aide d’une brosse métallique, puis la nettoyer avec une brosse en nylon. Il faut ensuite passer une couche de sable sur la surface afin de rendre le crépi plus solide et plus esthétique.

0 0 votes
Évaluation de l'article
Previous Article
Next Article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires